A mazzera

Le mot Mazzera vient de l'italien amazzare (tuer).

A mazzera (ou u Mazzeru) est poursuivie par sa mauvaise réputation; elle est plus crainte que respectée, car elle fait peur.

On dit qu'elle est une chasseuse d'âmes...La nuit pendant son sommeil, elle pratique une chasse bien particulière.

A l'affût, elle tue le premier animal qui se présente, la plupart du temps un sanglier. Lorsque celui ci est abattu, elle se penche vers lui et y voit le visage de celui qui va mourir dans l'année.

Si l'animal est blessé, elle voit ce même visage la fixer avant de s'enfuire. Là, elle doit, si elle veut sauver le malheureux, courir jusqu'au fleuve et le franchir avant l'animal, sans quoi le destin aura gain de cause.

A mazzera, n'est pas quelqu'un de mauvais, mais elle effraie car elle porte la mort. Elle est le relais entre notre monde et celui des âmes.

Pourquoi va t'elle chasser vous demandez vous? Parce qu'elle n'y peut rien, c'est ainsi. Le plus souvent elle s'en passerait volontiers.

Ce qu'elle peut faire, c'est prévenir la famille de celui qui va mourir, pour qu'ils l'entourent d'encore plus d'amour et de gentillesse, connaissant le sombre présage.

Qui devient mazzera?

Il y a deux catégories de mazzere. La première est celle qui à été mal baptisée. C'est elle la vraie mazzera.

La seconde l'est par choix, et par méchanceté. Elle est una stregha, une sorcière noire. D'ailleurs, elle se rend dans le creux du tronc de Mal'cunciliu, le châtaignier maléfique, pour demander ce pouvoir...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site